Chénopode bon-Henri ou épinard sauvage

Chénopode bon-Henri ou épinard sauvage
Usage:

Les épinards sauvages, plus connues sous le nom de "sangaris" poussent à proximité des étables, des vacheries, des parcs à moutons. On les ramasse lors de la montée aux pâturages durant le mois de juin. Les jeunes pousses, plus tendres, sont consommées sous différentes formes. Elles entrent dans la composition des omelettes, des farces pour les raviolis, des soupes, des gnocchis verts, les "dandeïrols" ou des pâtes vertes comme les "cusoniers".

© Photo Parc National du Mercantour

 

Nom français: Chénopode bon-Henri ou épinard sauvage
Nom dialectal: Sangaris (lous) (St-Etienne-de-Tinée) - sangarigou (lou) (Vésubie) - lous sangaris (Bouchanières) - sangargous (Belvédère) - les sangarges (Belvédère)
Nom latin: Chenopodium bonus henricus L.