Chiendent ou gros chiendent

Chiendent ou gros chiendent
Usage:

Le chiendent, désespoir des jardiniers, pousse dans les terres grasses. La tisane de racines étaient autrefois utilisées en cas de problèmes urinaires car elle était considérée comme diurétique. Dans la Tinée, on évoque aussi la tisane de racine pour une meilleure circulation sanguine et comme émollient pour les prostatiques (1). Paul Canestrier avait noté que la tisane de chiendent pouvait être utilisée pour lutter contre l'hydropsie abdominale(2).

(1)Association des Musées Stéphanois,Lous estèvés é las plantos.Les stéphanois etles plantes, Saint-Etienne-de-Tinée, 1999.
(2)CANESTRIER Paul,Notes manuscrites,Bibliothèque de Cessole, Nice,s.d.

Nom français: Chiendent ou gros chiendent
Nom dialectal: "Lagranoun" (Estéron) - gramoù (lou) (Vésubie) - lo grame [lu gr'ame] (Entraunes - Revest) - gramoun (lou) (St-Etienne-de-Tinée) - pichesian (Saint-Etienne)
Nom latin: Cynodon dactylon (L.) Pers.
Famille: Poacées