Almanach

24 janvier 1308, ordre d'arrestation des templiers de Rigaud.

24 Janvier : Le monte-pente de la Croix du Sapet, vers 1935

éd. La Cigogne, coll. Boulay


 
 
 

Lis orangé

Lis orangé
Usage:

On avait coutume d’en faire des bouquets, avant la naissance du Parc National du Mercantour et ses mesures de protection !

Dans le Haut-Var, les fleurs étaient mises à macérer dans l’alcool ou dans l’huile pour être appliquées sur les coups. Certains personnes l’appellent lis de St Jean, car on le ramassait de préférence le jour de la fête de Saint Jean-Baptiste, le 24 juin.

Nom français: Lis orangé
Nom dialectal: Peiloulet (St-Etienne-de-Tinée) - tonipan (lou) (Vésubie) - Lis de Saint-Jean (Beuil)
Nom latin: Lilium bulbiferum var. croceum
Famille: Liliacées