Navigation

Almanach

La Soupe du Saint Esprit à La Croix-sur-Roudoule 

La tradition de la Pentecôte au village de la Croix a traversé le temps et persiste de nos jours. Jadis les deux plus jeunes couples de l'année collectaient auprès de la population le blé qui servait à pétrir les fougasses et le pain. Les fougasses après avoir été bénies étaient pendant la messe distribuées en portions aux fidèles à la communion.

Parallèlement « les Novis » de l'année fournissaient les éléments nécessaires à la confection d'une soupe, faite de haricot, de riz et d'huile d'olive. Cette soupe cuite dans un chaudron de cuivre donnait lieu à tout un cérémonial qui conduisait la population en procession au « Saint-Esprit » où avait lieu la bénédiction des pains et de la soupe avant d'êtres distribués à l'assistance.Après les vêpres dans l'après-midi les mariés cherchaient les successeurs pour l'année suivante.

De nos jours, le village de La Croix-sur-Roudoule perpétue cette tradition. Pendant les festivités  le four communa est allumé et  toutes les cuisinères profitent de l'occasion pour préparer viandes, farcis, pissaladière, pizzas, tartes à la confiture, tartes au miel et aux noix, tourtes de blettes…

 
 
 

Bidon de lait dorsal

Bidon de lait dorsal
Utilisation: Portage du lait sur le dos du lieu de production au lieu de collecte. Il peut être manufacturé ou fabriqué artisanalement par un ferblantier. Le récipient de forme ovale à bord droit, possède une face légèrement incurvée pour épouser la forme du dos. Une plaque nominative identifiait le propriétaire. Collectés sur la place du village,ils étaient ensuite descendus à la Coopérative laitière par des transporteurs. Ils étaient très soigneusement nettoyés après chaque usage pour éviter la prolifération des ferments.
Epoque: début XXe siècle. A cessé d'être utilisé à la fermeture des Coopératives laitière
Provenance: Vallée de la Roudoule
Materiaux: Fer étamé, fer blanc