Navigation

Almanach

Pas d'évènement à visualiser
 
 
 

Azérolier

Azérolier
Usage:

Emmanuel-François Fodéré, au début du XIXe siècle évoque l'azérolier  : "il arrive souvent que les récoltes ont tellement manqué, que le blé est si cher et les transports si coûteux , que des villages entiers sont forcés de faire du pain avec les fruits du néflier, de l'azerolier et de l'arbousier, rôtis au four, pulvérisés, et mêlés avec un peu de farine de seigle car la pomme de terre, ressource précieuse ailleurs, réussit mal ici, et y est fort peu cultivée. C'est ce que j'ai vu, en 1801 et 1802, dans le canton de Guillaumes et dans quelques autres communes de la chaîne du Col-de-Pal."
De nos jours, Il n'y a pas d'azérolier dans la zone concernée par l'étude. Il se peut que l'auteur cité ici confonde les azéroles avec les fruits de l'aubépine (très proches, puisque de la même famille) ou d'autres petits fruits avec lesquels il est connu que l'on a pu faire du pain.

FODERE Emmanuel-François,Voyages aux Alpes Maritimes,Strasbourg, 1821.

Nom français: Azérolier
Nom latin: Crataegus azarolus L.
Famille: Rosacées