Navigation

Almanach

Pas d'évènement à visualiser
 
 
 

Châtaignier

Châtaignier
Usage:

Bien qu’il soit planté pour son fruit, le châtaignier fut employé pour de nombreux usages dans la région.

Les feuilles sont utilisées pour bourrer les matelas. Elles servent également de litière dans les étables. Mélangées ainsi aux déjections, elles donnent un excellent fumier.

Les fruits impropres à la consommation (véreux ou trop petits) sont concassés et donnés crus aux poules. Ils peuvent aussi être cuits et donnés aux cochons.

Les rejets conviennent pour les manches de balais et d’outils, les échalas, tandis que les branches plus épaisses se transforment en quelques coups de hachette en piquets. D’autres sont entièrement fendues et forment les éclisses employées en vannerie. Ainsi sont tressés paniers pour la récolte des bolets, "gourbin" pour la récolte du raisin à Villars-sur-Var et à Guillaumes, corbeilles pour le linge…

Le bois imputrescible a été utilisé en tonnellerie. "La propriété qu’il a de conserver toujours son volume égal, sans gonfler ni se resserrer », écrit Dutour en 1803,  « le rend surtout très propre à contenir toutes sortes de liqueurs ; il laisse moins évaporer leur partie spiritueuse que le bois de sapin ou de chêne : aussi fait-on partout avec le châtaignier, des cerceaux et des futailles de toutes les grosseurs, dans lesquelles le vin conserve sa qualité et se perfectionne même."

Le bois de châtaignier, s’il est employé pour se chauffer, est un mauvais combustible. Michel-Durand souligne que le châtaignier est l’un de ces bois qui : "laissent mourir leur mère au coin du feu. Il brûle mal, noircit, pétille".

Nom français: Châtaignier
Nom dialectal: castagnier (lou) (Vésubie) - castagno (la) (la châtaigne -Vésubie) - Bonne (variété de châtaigne dans la Vésubie) - Marron d'Isola, Bernada (variété de châtaigne -Isola
Nom latin: Castanea sativa Miller
Famille: Fagacées