Navigation

Almanach

Pas d'évènement à visualiser
 
 
 

Ortie

Ortie
Usage:

Frictionner ou flageller une douleur de type rhumatismale avec une poignée d’orties était autrefois très répandu. Citons le témoignage de Mme L. dans la Vésubie : "moi je me suis soignée à l'ortie. Quand j'étais jeune, j'avais beaucoup de rhumatismes. Ben, je me tapais comme ça avec l'ortie, ça faisait sortir des cloques. Et des fois j'avais mal, parce que ça me donnais un peu de fièvre, mais ça me guérissait les rhumatismes.". M. F., originaire de la Vésubie évoque aussi l’emploi des cataplasmes pour soigner la même affection.

Deux interlocuteurs citent l’ortie ramassée au printemps et consommée en soupe ou en omelette pour se "décrasser le sang" ou "s’éclaircir le sang".

Au printemps, les jeunes pousses font d’excellentes soupes ou omelettes et entrent dans la composition des farces, notamment des raviolis aux orties que faisait la grand-mère de Mme B. à Chateauneuf d’Entraunes. Mme B. à Barcelonnette l’inclut dans la soupe aux herbes avec le plantain et la chicorée. M. T. à Bouchannières se souvient que c’était un met de disette et qu’il en avait surtout consommé durant la Seconde Guerre Mondiale. D’autres personnes n’en connaissaient pas l’usage autrefois et on peut s’interroger sur l’antériorité de la pratique dans certains villages.

Concernant les animaux, Mme B. se souvient que l’on complétait la pâtée des cochons et des poules avec de l’ortie.

L’ortie en bouillie sert à nettoyer les seaux de lait. "Cela désinfecte" et paraît-il, le lait faisait plus de crème.

Quant au purin d’ortie, il semble que son emploi soit très récent pour plusieurs de nos interlocuteurs. Le témoignage de Mme M. est éloquent à ce sujet :  "soi disant les orties, ils les mettent à macérer dans de l’eau et c’est bon pour le jardinage. Mais ici, je crois pas qu’ils s’en soient beaucoup servi."

Nom français: Ortie
Nom dialectal: ourtio (l') (St-Etienne-de-Tinée) - estrigos (lis) (les orties-Vésubie) - ortija (l') [l urt'idZO] (Entraunes - Revest)
Nom latin: Urtica dioica L.
Famille: Urticacées