Navigation

Almanach

Proverbe du 21 juillet

Se plou per San Victor, noun se recoulto de l'or.

S'il pleut à la Saint-Victor, on ne récoltera pas de l'or

 

(La pluie est de nouveau souhaitée lorsque les récoltes sont rentrées et que le niveau des citernes commencent à baisser à la fin du mois de juillet.)

 
 
 

Prêle des champs

Prêle des champs
Usage:

Cette plante communément appelée queue de renard, de cheval, de chèvre, pousse dans les lieux humides aux bords des ruisseaux. Ell est connue pour ses vertus diurétiques comme le mentionnent Mme P. à Barcelonnette (1) et M. A. à Sauze. Mme G. à Isola considère que la tisane de prêle est reminéralisante et rafraîchissante : "c’est très bon par grande chaleur, en été, pour éviter que la personne s'anémie, pour maintenir son tonus. On peut en boire tant qu'on veut, il n'y a pas de contre-indications" (2)

Mme G. dans le Val d’Entraunes utilisait sa queue touffue pour nettoyer la vaisselle.

 

(1)AMAN Marielle,Pharmacopée traditionnelles dans l'Ubaye,Faculté de Pharmacie de Marseille, Marseille 1990.
(2)COUPLAN François, Enquête ethnobotanique,Tinée, 1982.
Nom français: Prêle des champs
Nom dialectal: "Cavalina", "couha de cavau" (Estéron) - coussaudo (la) (Vésubie)
Nom latin: Equisetum arvense L.
Famille: Equisétacées