Almanach

23 janvier 1734, naissance de Jean-Pierre Papon, "historiographe de la Provence"

Jean-Pierre Papon voit le jour à Puget-Théniers le 23 janvier 1734. Après ses premières études faites à Nice, puis Turin pour apprendre la philosophie, il rentre dans la congrégation de l’Oratoire à Aix-en-Provence à l’âge de 18 ans en 1752. Il devient enseignant  successivement à Marseille, Riom, Nantes et Lyon…et  c’est durant cette période qu’il rédige  « L’art du poète et de l’orateur » qui sera réédité cinq fois jusqu’en 1811.

En 1780, il remplit avec succès une mission diplomatique à Turin avant d’être nommé conservateur de la bibliothèque de Marseille. Il y achève son œuvre débuté dans les années 1770 : « l'Histoire Générale de Provence » en quatre volumes. La protection qu’il acquiert du Comte de Provence, frère de Louis XVI, lui permet de réaliser de cette somme monumentale et l’un des premiers guide de découverte touristique : le « Voyage littéraire en Provence ». Il quitte l’Oratoire en 1784 et réside à Paris. La Révolution le prive des fruits de ses travaux et des bienfaits qu'il tenait de l'Ancien Régime. Il se réfugie dans le Puy-de-Dôme après les massacres de septembre 1792, et ne revint dans la capitale que du temps du Directoire. Il mettait la dernière main à l'Histoire de la Révolution qui va jusqu'au 18 brumaire (8 novembre), lorsque le 15 janvier 1803 une attaque d'apoplexie l'enlève subitement aux lettres et à ses amis.  Cet ouvrage sera publié par son frère Sylvestre-Antoine également oratorien auquel on doit le « Voyage dans les Alpes-Maritimes » publié en 1804.

 
 
 

Adhérer à l'Ecomusée

ROUDOULE, écomusée en terre gavotte est un équipement culturel essentiel sur le territoire des Alpes-Maritimes.
Seul Musée de France implanté dans le haut pays, il se consacre à valoriser l’ensemble de ce patrimoine des Alpes
du Sud à travers des expositions, des publications, des conférences, des animations, des visites guidées et des
interventions en milieu scolaire.

Roudoule intervient aussi auprès des collectivités locales pour concevoir et accompagner leurs projets de mise en
valeur du patrimoine.

Pour maintenir ces missions indispensables dans le haut pays, l’Ecomusée a besoin de votre soutien car en adhérant
à l’Ecomusée :

  • vous apportez les ressources complémentaires nécessaires à la pleine réalisation de notre action culturelle auprès des écoles et des villages de nos montagnes ;
  • vous témoignez de votre attachement au développement culturel du territoire ;
  • vous confirmez qu’il est possible de faire vivre un établissement culturel de qualité en terre gavotte.

En rejoignant l’Ecomusée, labellisé Musée de France et déclaré d’intérêt général,

  • - 66 % de votre cotisation est déductible de vos impôts selon l’article 200 du Code Général des Impôts après remise d’un reçu fiscal en début d'année 2018 (déduction limitée à 20% de vos revenus imposables) ;
  • vous bénéficiez de l’entrée gratuite à la Maison de l’Ecomusée et de tarifs préférentiels à certaines de nos manifestations, de 15% de réduction sur les éditions de l’Ecomusée, du journal annuel et de deux entrées gratuites à l’Ecomusée à faire profiter à vos amis ou votre famille

 icon Adhésion individuel 2017

 Vous êtes maire ou élu, vous présidez une association ou une institution et vous souhaitez aussi nous soutenir ou recevoir l'une de nos expositions itinérantes, téléchargez le bulletin qui vous est consacré :

icon Adhésion collectivité 2017