Almanach

23 janvier 1734, naissance de Jean-Pierre Papon, "historiographe de la Provence"

Jean-Pierre Papon voit le jour à Puget-Théniers le 23 janvier 1734. Après ses premières études faites à Nice, puis Turin pour apprendre la philosophie, il rentre dans la congrégation de l’Oratoire à Aix-en-Provence à l’âge de 18 ans en 1752. Il devient enseignant  successivement à Marseille, Riom, Nantes et Lyon…et  c’est durant cette période qu’il rédige  « L’art du poète et de l’orateur » qui sera réédité cinq fois jusqu’en 1811.

En 1780, il remplit avec succès une mission diplomatique à Turin avant d’être nommé conservateur de la bibliothèque de Marseille. Il y achève son œuvre débuté dans les années 1770 : « l'Histoire Générale de Provence » en quatre volumes. La protection qu’il acquiert du Comte de Provence, frère de Louis XVI, lui permet de réaliser de cette somme monumentale et l’un des premiers guide de découverte touristique : le « Voyage littéraire en Provence ». Il quitte l’Oratoire en 1784 et réside à Paris. La Révolution le prive des fruits de ses travaux et des bienfaits qu'il tenait de l'Ancien Régime. Il se réfugie dans le Puy-de-Dôme après les massacres de septembre 1792, et ne revint dans la capitale que du temps du Directoire. Il mettait la dernière main à l'Histoire de la Révolution qui va jusqu'au 18 brumaire (8 novembre), lorsque le 15 janvier 1803 une attaque d'apoplexie l'enlève subitement aux lettres et à ses amis.  Cet ouvrage sera publié par son frère Sylvestre-Antoine également oratorien auquel on doit le « Voyage dans les Alpes-Maritimes » publié en 1804.

 
 
 

INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE et VISITES SPECIFIQUES

 

L'Ecomusée a conçu deux catalogues téléchargeables d'interventions dédiées aux écoles et aux collèges à partir des programmes scolaires des cycles II et III et de la 6e à la 3e. Les enseignants intéressés sont surtout les professeurs d'Histoire-géographie mais aussi de Français, d'Arts plastiques, de Sciences et Vie de la Terre ou de Technologie.

Les lycées y trouveront également matière à projeter des actions éducatives et culturelles accompagnées par l'Ecomusée.

 

Nous vous donnons rendez-vous à la page "Outils pédagogiques".

 

A SAVOIR !

Depuis Novembre 2012, l’Ecomusée est porteur d’un agrément au titre de « l’exercice d’activités complémentaires de l’enseignement public » délivré par le rectorat pour l’Académie de Nice en ces termes :

« Article 1er : L’agrément pour apporter son concours à l’Enseignement Public, au titre de l’article D.551-1 du code de l’Education, sous la forme :
- d’interventions pendant le temps scolaire, en appui aux activités d’enseignement conduites par les établissements : visites guidées de l’écomusée et d’un village du secteur ou du moyen-Var, sentiers de découvertes commentés, exposés-discussion en classe
est accordé à l’Ecomusée du Pays de la Roudoule
».